Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Présentation: Les nouveaux Citroën Berlingo et Peugeot Partner

Présentation: Les nouveaux Citroën Berlingo et Peugeot Partner

Entre frères

10.01.2008

Beaucoup d’espace, un équipement robuste, une grande flexibilité, des coûts contrôlables, une faible consommation et peut-être un soupçon de charme, telles sont les qualités qu’attendent les jeunes familles de leur véhicule fonctionnel. Du moins quand on se livre à un petit sondage non représentatif au sein de son cercle de connaissances. Au printemps 2008, Citroën sortira le nouveau Berlingo et Peugeot, le nouveau Partner. Deux monstres de polyvalence, pas seulement réservés aux familles.

«L’union fait la force» – telle pourrait être la devise des deux icônes françaises du transport de passagers et de colis à prix avantageux. Esthétiquement déjà, le nouveau Berlingo et le nouveau Partner se ressemblent peut-être plus que ne l’auraient souhaité certains futurs clients. La «faute» au groupe PSA dont sont issus les deux modèles, bien que la stratégie du partage des pièces a été utilisée très judicieusement.

Design élégant

Citroën BerlingoLes deux nouveaux venus partagent des passages de roue galbés et robustes et une esthétique globalement agréable. Leur design se différencie au niveau de la proue et de la poupe. En revanche, la forme des portières, des rétroviseurs et des rails de toit est identique. Des toits ouvrants spéciaux, qui procurent à l’habitacle une très grande luminosité, sont disponibles en option sur les deux modèles.

Mais les constructeurs ont aussi pensé aux éléments de singularisation. Outre les boucliers avant distinctifs de chaque marque, le Peugeot Partner Tepee (tel est le nom des versions familiales) sera également disponible en version Escapade. Tout comme sur les modèles Cross de Volkswagen, l’aptitude au tout-terrain des véhicules est relayée esthétiquement par des caractéristiques SUV. Cela fait joli, et c’est apparemment de plus en plus réclamé par les clients.

Plus d’espace

Question place, les nouveaux modèles ont de sérieux arguments à faire valoir par rapport à leurs prédécesseurs. Avec une longueur extérieure d’à peine 4,40 m, ils les dépassent tous deux de 20 cm et offrent donc un habitacle plus spacieux. Parmi les autres atouts des deux dérivés, notons encore les trois sièges individuels escamotables ainsi que les vitres latérales entièrement abaissables des portes coulissantes arrière.

Plateforme PSA commune

Pour supporter la carrosserie, Citroën et Peugeot ont misé sur des composants de châssis empruntés au C4 Picasso et à la 308, à nouveau fondamentalement identiques. Avec pareille structure, les deux modèles devraient offrir un confort digne d’une limousine et une bonne agilité sur route. Par ailleurs, les constructeurs promettent une isolation acoustique considérablement améliorée qui devrait également garantir une conduite confortable.

Presque un monospace

Citroën BerlingoL’intérieur des frères d’usine rappellera désormais bien plus celui d’un monospace familial de luxe que celui d’une vulgaire camionnette. Moyennant supplément, l’acquéreur pourra doter son véhicule de matériaux plus nobles, de vide-poches supplémentaires, d’un volant réglable en profondeur et en hauteur, d’une fonction d’aide au démarrage en côte ainsi que de l’ESP. Avec leur carrosserie entièrement peinte, leurs larges jantes en aluminium et leurs vitres latérales teintées (en option), ils ressemblent à s’y méprendre à un monospace.

Puissant Diesel

Côté motorisation, Citroën met surtout en avant le moteur Diesel HDi de 110 CV avec filtre à particules, qui fera également son entrée chez Peugeot. Voilà qui devrait assurer aux nouveaux Berlingo et Partner un succès absolu, même si la majorité des acheteurs s’orientera plutôt vers les variantes à moteur plus petit et moins coûteux, comme c’est déjà le cas actuellement.

Utilité maximisée

Les deux modèles seront également proposés en versions utilitaires robustes pour satisfaire aux besoins des professionnels. Concrètement, les petites fourgonnettes pourront accueillir un chargement allant jusqu’à 3,3 m³ en volume et 1,80 m en longueur. Au niveau du poids, le Citroën pourra supporter jusqu’à 775 kilos et son homologue Peugeot, 75 de plus, soit 850 kilos.

Précisons encore que les deux constructeurs continueront à commercialiser parallèlement les modèles antérieurs. Rien n’a encore filtré quant au prix des nouveaux joujoux, mais il sera très certainement revu à la hausse.

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

No data available

No data available

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.

Rechercher

Marque
Modèle