Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Présentation: Mercedes B-Klasse (Facelift)

Présentation: Mercedes B-Klasse (Facelift)

Rénovation superficielle

14.04.2008

Coup d’éclat estival pour la Classe B : Mercedes sort en juin 2008 une version remaniée de sa compacte. La mise à jour du modèle lancé en 2005 comprend des retouches esthétiques, des mesures d’économie de carburant, une déclinaison au gaz naturel, plus de multimédia, une sécurité accrue et une aide active au stationnement.

À l’extérieur, certains aspects de détail de la Classe B ont été affinés. En conjonction avec de nouveaux rétroviseurs et de nouvelles jantes, le capot plus cunéiforme, la calandre modifiée et un pare-choc retravaillé lui confèrent à l’avant une allure plus dynamique. De plus, le pare-choc arrière redessiné, associés aux feux issus de la nouvelle tendance de style rutilante, rehaussent l’apparence globale.

Idées lumineuses

Présentation Mercedes B-Klasse (Facelift)Dans le domaine de l’éclairage, Mercedes a réalisé une moisson d’idées novatrices pour la Classe B. Ainsi, l’aide aux phares de jour, désormais de série, assure automatiquement l’éclairage approprié à la conduite. Les feux stop, qui dorénavant clignotent en cas de freinage d’urgence, devraient quant à eux mettre en garde plus rapidement les conducteurs à l’arrière dans la circulation. De surcroît, si un freinage est opéré jusqu’à l’arrêt à partir d’une vitesse de plus de 70 km/h, les feux de détresse sont automatiquement actionnés. Autre nouveauté, dans l’éventualité d’un accident, la lumière s’allume automatiquement dans l’habitacle pour faciliter l’orientation des secouristes et des passagers.

L’éclairage intérieur rayonne sur les nouveaux matériaux des sièges et les inserts décoratifs en aluminium brossé. L’habitacle de la Classe B bénéficie par ailleurs de nouveaux dispositifs d’Infotainment et d’une sonorisation surround, tandis que des appareils externes, tels qu’un lecteur MP3, peuvent être connectés à l’aide d’une nouvelle interface. De son côté, la nouvelle installation d’Infotainment haut de gamme Comand APS dispose en série, entre autres, d’une commande vocale pratique et efficace.

Aides à la conduite ingénieuses

Présentation Mercedes B-Klasse (Facelift)Dans le cadre du lifting, l’ESP de série de la Classe B s’enrichit d’une fonction d’aide au démarrage en côte. De plus, la colonne de direction peut aujourd’hui être réglée mécaniquement dans le sens longitudinal. Enfin, la Classe B peut être équipée d’une aide active au stationnement. Dans un premier temps, ce système recherche des espaces appropriés lors d’un passage, mais ces espaces doivent mesurer au moins 1,30 mètre de plus que la Classe B elle-même. Lorsqu’il a repéré un tel espace, il suffit pour le conducteur d’enclencher la marche arrière, ainsi que d’accélérer et de freiner, et la Classe B se charge elle-même du reste. Les conducteurs qui éprouvent des difficultés d’organisation spatiale peuvent donc utilement recourir à cette nouvelle technique.

Fonction Start/Stop automatique

Présentation Mercedes B-Klasse (Facelift)Également au rayon des nouvelles techniques, les deux versions essence 150 et 170 de la Classe B pourront pour la première fois être dotées d’une fonction Start/Stop réalisée par un alterno-démarreur, une technologie que le groupe Mercedes intègre depuis 2007 dans la Smart Fortwo mhd. Dans la Classe B, ce système disponible à partir de l’automne 2008 devrait entraîner une économie de carburant allant jusqu’à 9%.

Des modifications internes des moteurs contribuent également à l’économie dans les diesel, pour lesquels la consommation minimale devrait diminuer jusqu’à 7%. Dans le cas de la Classe B 180 CDI, la consommation a ainsi été réduite d’après le constructeur de 5,4 à 5,2 litres aux 100 kilomètres. Eu égard au réservoir de 54 litres, une autonomie supérieure à 1000 kilomètres peut donc théoriquement être envisagée.

Accélération et économie

Présentation Mercedes B-Klasse (Facelift)La nouvelle déclinaison bivalente au gaz naturel B 170 NGT permet également une autonomie supérieure à 1000 kilomètres. Le moteur de deux litres accepte l’essence super et le gaz naturel, la commutation pouvant être manuelle ou automatique lorsque la réserve de gaz naturel touche à sa fin. Les réservoirs de gaz supplémentaires privent toutefois l’espace de chargement de 128 litres, ne laissant subsister que 422 litres. Le modèle au gaz naturel est en outre plus cher à l’achat, mais si l’on utilise en permanence le gaz naturel, l’investissement lié au NGT devrait être amorti après 17000 kilomètres seulement.

Et puisque l’on aborde la question du coût, les tarifs classiques de Mercedes resteront d’application pour la Classe B. À ce jour, la Classe B 150 d’entrée de gamme coûte quelque 21.300 euros, mais les prix pourraient grimper pour la nouvelle génération, de plus haute qualité, qui sera mise sur le marché en juin 2008. Mercedes ne révélera toutefois d’indications précises à ce sujet qu’à une date ultérieure. (mh).

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

No data available

No data available

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.

Rechercher

Marque
Modèle