Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Présentation Peugeot 107 Facelift

Présentation: Peugeot 107 Facelift

En avant l'éco-citoyenne !

19.11.2008

Depuis son lancement en milieu d'année 2005 la Peugeot 107 caracole en tête du classement du Touring Club allemand (le VCD). Tout comme ses soeurs Citroën C1 et Toyota Aygo, elle est la première non-hybride au classement environnemental de l'ATE. La voilà maintenant reliftée.

La nouvelle Peugeot 107 a surtout gagné en style. Le constructeur a lui aussi remarqué que les conducteurs de petites catégories réclamaient toujours plus de confort et étaient sensibles aux petits détails.

Nouveaux matériaux

Galerie: Présentation Peugeot 107 FaceliftDans cette optique, la nouvelle 107 peut disposer en option de sièges élégamment revêtus d’Alcantara. De série, l'habitacle reçoit de nouveaux habillages et coloris. A l'extérieur, la plus grosse modification porte sur le nez de la petite voiture déclinée en deux et quatre portes. Le remodelage du bouclier avant intégrant des ouïes latérales donne l’impression d’élargir l’étroite française de 1,63 mètre. La qualité est de mise pour la bande de chrome remplaçant la baguette noire dans la calandre. La plaque minéralogique est dorénavant repositionnée tout en bas. Les côtés et l'arrière restent identiques à ceux de la précédente génération. Deux nouvelles teintes (orange et bleu) parachèvent l’ensemble.

Une motorisation inchangée

Galerie: Présentation Peugeot 107 FaceliftSous le capot, on retrouve invariablement le moteur essence de 68 ch emprunté à la Daihatsu Sirion. Le trois cylindres propulse cette petite puce de 3,43 mètres de long et de seulement 800 kg de 0 à 100 km/h en presque 14 secondes, en affichant une consommation contenue en cycle mixte de 4,6 litres. Ceci pour un taux d’émission de CO2 de 106 grammes par kilomètre lui permettant chaque année de se hisser au troisième rang du classement du Touring Club allemand (derrière la Toyota Prius et la Honda Civic Hybrid). Nul ne sait si le diesel de 1,4 litres repris à la Citroën C1 pilotera également la 107. Son prix reste également un mystère, mais sera probablement calqué sur celui de sa devancière, à savoir inférieur à 10.000 euros. Une révision à la hausse en pleine crise de l'industrie automobile lui ferait prendre la mauvaise direction.

La Citroën C1 et la Toyota Aygo côtoient la Peugeot 107 sur la chaîne de production de la petite ville tchèque de Kolin. La Citroën, à l'instar de la Peugeot, fera son entrée sur le marché européen dès janvier en arborant une garde-robe légèrement restylée. (mb)

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

No data available

No data available

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.

Rechercher

Marque
Modèle