Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Présentation Renault Koleos

Présentation: Renault Koleos

SUV français et technique japonaise

28.02.2008

Rares sont encore les constructeurs automobiles qui ne proposent pas de SUV dans leur catalogue. Alfa Romeo, par exemple, Jaguar, ou encore Renault. Mais chez la marque au losange, il y a du nouveau. En effet, après Peugeot et Citroën, qui se sont lancés récemment à l’assaut du marché des tout-terrains avec leurs équivalents respectifs du Mitsubishi Outlander, la troisième marque du tiercé français leur emboîte aujourd’hui le pas et présente le Koleos au Salon de Genève.

L’arrivée du Koleos n’est pas une surprise. En 2006 déjà, Renault exposait au Salon de l’auto de Paris une étude de SUV baptisée Koleos Concept et il était établi dès ce moment que le SUV français serait produit en série.

Galerie: Présentation Renault KoleosRenault ne s’est pas engagé à la légère dans ce projet. Les Français peuvent compter sur un conseiller compétent en matière de technique offroad en la personne de leur partenaire d’alliance, Nissan. Le Koleos repose donc sur la plate-forme C du groupe, qui est également à la base du nouveau Nissan X-Trail.

Avec ou sans transmission intégrale

La transmission intégrale «All Mode 4x4 System» est donc également empruntée au SUV japonais. Un embrayage à disques multiples à commande électronique répartit les forces entre les deux essieux. Dans des conditions de traction favorables, le Koleos utilise uniquement l’entraînement sur l’avant, et en cas de perte de motricité seulement, jusqu’à 50% du couple sont transmis aux roues arrière. Le conducteur peut en outre forcer ou désactiver entièrement le mode 4x4 au moyen d’un commutateur. Renault proposera également une version plus abordable du Koleos à deux roues motrices.

Galerie: Présentation Renault KoleosLa garde au sol de 19 à 21 centimètres (selon la motorisation) permet les escapades sur des terrains plus ou moins accidentés. Avec un angle d’entrée de 27 degrés à l’avant et un angle de sortie de 31 degrés, le Koleos surpasse le BMW X5 et les même les pentes escarpées ne l’effraient pas. Une aide au démarrage en côte facilite les montées, tandis que le contrôle de la vitesse en descente ramène l’engin et ses occupants à plat en toute sécurité à allure d’homme.

Diesel sur demande avec boîte automatique

Dans un premier temps Renault propose le Koleos avec trois motorisations, parmi lesquelles le 2 litres diesel que l’on retrouve notamment dans le Nissan X-Trail. Le 2.0 dCi peut être configuré dans deux gammes de puissances, à savoir 150 CV et un maximum de 320 newtons-mètres ou 173 CV et un couple atteignant 360 newtons-mètres, ce dernier étant uniquement disponible en transmission intégrale.

Galerie: Présentation Renault KoleosEn variante, Renault peut implanter un 4 cylindres essence de 2,5 litres, conçu par Nissan, qui produit jusqu’à 171 CV et un couple culminant à 226 newtons-mètres. À l’instar des diesels, le 2.5 est également associé d’usine à une transmission manuelle à six rapports. Pour les moteurs à allumage spontané, Renault met également à disposition une boîte automatique à six rapports (en option).

Design sportif

Sur le plan esthétique, le Koleos se distingue clairement de son frère de consortium, le X-Trail. Alors que le Japonais mise sur une tenue de travail tout en arêtes, le Français s’habille en haute couture. Le nez, qui s’étire en pointe, ainsi que le pare-brise et la lunette arrière à l’inclinaison prononcée paraissent allonger le SUV d’une dimension de 4,52 mètres. Dans l’esprit de la marque, les phares et les feux arrière sont inspirés de la Laguna. Une protection de bas de caisse d’aspect acier apporte la touche offroad indispensable.

Le hayon en deux parties dissimule un espace de chargement de 450 à 1.380 litres, la longueur de chargement maximale s’élevant à 2,60 mètres. De plus, une fonction de trappe à skis améliore encore les caractéristiques pratiques, auxquelles contribuent également des filets à bagages dans le coffre et une multitude de rangements dans l’habitacle.

Intérieur moderne

Galerie: Présentation Renault KoleosL’intérieur donne une impression de modernité rafraîchissante. La console centrale installée en profondeur accueille tous les dispositifs de commande et est surmontée au milieu d’un grand affichage. Un énorme toit panoramique assure une bonne luminosité. Détail pratique: le toit est couplé au système d’accès sans clé. Si le conducteur s’éloigne en emportant la carte à puce, le toit se ferme donc automatiquement.

Enfin, le Koleos peut être équipé d’accessoires supplémentaires selon les goûts et les budgets personnels. Sur la liste des options figurent notamment une sonorisation Bose, un système de navigation, une aide au stationnement, des freins de stationnement automatiques et des phares bi-xénon avec éclairage directionnel. Assemblé en Corée du Sud, le Koleos sera probablement lancé sur le marché en septembre 2008.

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

No data available

No data available

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.

Rechercher

Marque
Modèle