Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Présentation Toyota Urban Cruiser

Présentation: Toyota Urban Cruiser

Une petite qui roule des mécaniques

27.11.2008

Plate-forme connue, extérieur entièrement inédit:sous son allure de gros costaud, le Urban Cruiser cache en réalité une Yaris. Le nouveau modèle de chez Toyota a par ailleurs emprunté la transmission intégrale du RAV4. Ouverture de la chasse aux clients dès mai 2009 pour le petit modèle quatre portes viril.

Le Urban Cruiser reçoit certes le même empattement que celui de la Yaris, mais la vigueur émanant de sa carrosserie le rend plus long de presque 20 centimètres. Même s’il mesure un peu plus de 3,90 mètres, le Urban Cruiser à quatre portes n’en demeure pas moins une petite voiture.

Malgré des dimensions extérieures compactes, le Urban Cruiser offrira un habitacle spacieux, capable d’accueillir cinq personnes et leurs 314 l de bagages. Dans le modèle tout simple à propulsion avant, la banquette arrière repliable 60/40 permet d’étendre l'espace de rangement à 749 litres. Pour les modèles à transmission intégrale, cet espace voit s’envoler quelque 100 litres. Celui qui souhaite investir dans la variante à traction avant, il est encore possible de faire coulisser les sièges arrière vers l’avant ou vers l’arrière.

Compte-tours combiné

Galerie: Présentation Toyota Urban CruiserDans le cockpit bien pensé et d’allure moderne, l'instrument rond central au sein du tableau de bord attire tous les regards:il y regroupe le compte-tours et le compteur de vitesses. L'échelle circulaire de 360degrés accueille aux 2/3 le compteur de vitesse et l’espace restant affiche le nombre de tours effectués par le moteur, les aiguilles des deux écrans partageant un seul et même axe.

Lors de son lancement sur le marché, le Urban Cruiser de Toyota sera proposé avec deux motorisations. Le puissant diesel de 1,4 litre affichant 90 ch ne sera provisoirement au catalogue qu’en version à transmission intégrale. Parallèlement, un moteur essence fort de 100 ch à système d’arrêt et de démarrage automatique, et exclusivement à traction avant, sera mis à disposition. Les deux blocs sont associés à une transmission manuelle à six rapports.

Transmission intégrale sobre

Galerie: Présentation Toyota Urban CruiserLes deux types de traction culminent ensemble à une vitesse de pointe de 175 km/h. Le moteur essence accomplit le 0 à 100 km/h en 12,5 secondes et n'est de ce fait qu'un peu plus nerveux que le diesel. En ce qui concerne leur consommation, les deux motorisations font preuve d’une même sobriété:le moteur essence 2WD, en avalant 5,5 litres aux 100 kilomètres, est à peine plus gourmand que le diesel à transmission intégrale.

La transmission intégrale du Urban Cruiser prend sa source dans le RAV4. Il s'agit d'un système à embrayage à commande électromagnétique. La répartition des couples entre l'essieu avant et l'essieu arrière est optimisée en permanence pendant la conduite. Ce système renforce la stabilité en conduite sur route glissante ou sinueuse.

Sécurité maximum

Galerie: Présentation Toyota Urban CruiserLes systèmes de réglage de série VSC (Vehicle Stability Control ou bien ESP) intégrant un dispositif d'antipatinage et l'ABS associant assistance au freinage d’urgence et distribution de la force de freinage sont eux aussi de nature à stabiliser la conduite. La présence de sept airbags et d’appuie-tête actifs rehausse le niveau de sécurité passif. Toyota ambitionne les cinq étoiles de l'EuroNCAP.

Le Urban Cruiser de Toyota sera proposé en trois gammes d’équipement. La version de base met à disposition des options appréciables comme les lève-vitres électriques à l'avant et un système audio avec lecteur CD/MP3. Le modèle Luna, en milieu de gamme, se voit complété par des jantes alu 16 pouces, des projecteurs anti-brouillard, un volant cuir, des lève-vitres électriques à l'arrière et une climatisation manuelle.

Galerie: Présentation Toyota Urban CruiserLa version haut de gamme Sol dispose en outre de vitres arrière teintées, de la climatisation automatique, du système d'accès sans clé avec bouton de démarrage, d’un rétroviseur central photochromatique et d'un système de navigation. Viendront s’ajouter un intérieur cuir et une console centrale à compartiment de rangement dans l'accoudoir, moyennant supplément.

Prix : la grande inconnue

Toyota n'a encore rien laissé filtrer des tarifs. Mais il est probable que le modèle de base de l’Urban Cruiser, équipé d’un moteur essence de 1,3 litre et d’une toute simple traction avant, sera commercialisé à partir de 16.000 euros environ. (mh)

Galerie: Présentation Toyota Urban Cruiser

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

No data available

No data available

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.

Rechercher

Marque
Modèle