Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Fiat 500 Abarth

Prise de contact: Fiat 500 Abarth

Abarthiquement rapide

27.08.2008

La Fiat 500 dans sa version plus puissante ne s’appelle plus Fiat mais Abarth. Plus précisément 500 Abarth. Après la Grande Punto, le groupe Fiat en fait le deuxième modèle à être gratifié du nom légendaire d’Abarth et de son symbole fétiche : le scorpion.

Carlo Abarth s’appelait auparavant Karl et était originaire de Vienne. Il y a presque 100 ans, Karl est né dans l’une des plus belles villes d’Europe et a pourtant émigré à Turin à la fin des années trente. La faute aux Nazis, qui marchaient sur Vienne. En Italie, il créa la manufacture automobile qui porte son nom: Abarth.

Le scorpion attaque de nouveau

Galerie: Prise de contact Fiat 500 AbarthAbarth est entré dans la légende du sport automobile grâce à ses innombrables victoires en courses et ses records de vitesse. En 1971, le groupe Fiat a repris l’entreprise qui battait de l'aile mais l'a laissé en friche Du moins jusqu'en Septembre 2007, date à laquelle cette laissée pour compte à l'emblème du scorpion a été remise sur les rails. La Grande Punto Abarth est le premier modèle des temps modernes.

La deuxième version est maintenant disponible. Le modèle favori des femmes, la 500, devient le favori des hommes sous le nom de 500 Abarth. Son extérieur est plus masculin et diffuse un charme certain. A l’avant, la petite affiche des lèvres pulpeuses avec de larges joues ; les jupes latérales sont sportives et les deux tuyaux d’échappement larges comme des bras se détachent de l’arrière de la véloce Abarth longue de trois mètres soixante.

Un imposant spoiler sur le toit est censé faire adhérer la petite au sol. Des pneus de série 195/45-R16 y contribuent également. Pour environ 300 euros supplémentaires, des jantes de 17 pouces sont disponibles. Non seulement elles rendent le tout plus esthétique, mais elles améliorent la tenue de route de l'Abarth. La surface de contact des pneus augmente alors sur une largeur équivalente à celle d’un petit doigt.

Adaptation réussie du châssis

Galerie: Prise de contact Fiat 500 AbarthLe châssis répond par conséquent aux exigences élevées de la 500 Abarth, mieux adapté que celui de  la Fiat 500, version Sport. Même avec des pneus de 17 pouces, de longs trajets peuvent être effectués sans mal de dos. La petite tendance au sous-virage lors de brefs coups de volant est compensée par son arrière allégé. Sur routes chaotiques, la petite caracole, et enchaîne des manoeuvres rapides qui affolent l’ESP. Cette fonction, non désactivable freine la voiture avant même qu’elle ne s’emballe.

Par contre, les warning sont stressants.Ils s’activent à chaque décélération d'au moins 7.5 m/s2. En conduite nerveuse, ce comportement pourrait déstabiliser les autres usagers de la route ou les faire sourire quant aux capacités du pilote de l’Abarth. Le système de freinage est toutefois à la hauteur des exigences de la petite voiture d’un poids d’environ 1.1 tonnes, équipée à l'avant de disques de 284 millimètres.

Petite mais puissante

Galerie: Prise de contact Fiat 500 AbarthDe nos jours, une puissance de 135 CV ne fait plus sensation. La 500 est ainsi suffisamment motorisée. Le petit moteur turbo de 1.4 L développe sa puissance avec régularité. On ne ressent  aucune baisse de régime, ce qui n'est pas fréquent avec d’autres turbos.

En appuyant sur la touche «sport» du tableau de bord, on déclenche non seulement la conduite sport, mais on modifie aussi la configuration du contrôleur moteur. Une puissance plus élevée de 206 Nm est ainsi assurée au lieu des 180 en mode standard. Comme par enchantement, l’essieu avant le supporte avec souplesse. Le TTC s’empresse de l’assister. Ce système se nomme Troque Transfer Control, il freine légèrement la roue à l’intérieur du virage alors qu’il laisse tourner vigoureusement la roue extérieure. Ainsi, le patinage est limité et la 500 peut rapidement se dégager du tournant.

Selon Abarth, un conducteur expérimenté peut propulser la petite à 100 km/h en moins de 8 secondes. Et elle monte jusqu'à 205 km/h. Au total, la consommation du 500 turbo devrait se limiter à 6.5 litres. Mais celui qui la booste arrive largement au-delà une consommation de 10 litres.

Galerie: Prise de contact Fiat 500 AbarthSi on n’est toujours pas satisfait de ces performances, on pourra avoir recours au kit « esse esse » dès le mois d’octobre. « Esse esse » signifie simplement Supersport. L’abbréviation « SS » aurait été déplacée pour des raisons historiques évidentes. « Esse esse » propose des disques de freins ventilés et des garnitures de freins appropriées, de nouveaux amortisseurs  pour une puissance accrue de 25 CV et un couple de 25 Nm. Le prix de ce kit de Tuning n'est pas encore fixé.

Cinq vitesses suffisantes

Contrairement à la Fiat 500 affichant 100 CV, la 500 Abarth doit se contenter de cinq vitesses au lieu de six. Une boîte à six vitesses, disponible chez ce constructeur, et capable de transmettre suffisamment de couple prendrait trop de place. Ce n’est pas très grave, car les cinq vitesses sont parfaitement harmonisées et adaptées malgré les longs rapports.

Siège sportif et indicateur de changement de vitesse

Galerie: Prise de contact Fiat 500 AbarthLes caractéristiques les plus notables à l'intérieur de l’habitacle sont les sièges en cuir sport (environ 1.100 euros) offrant un bon maintien latéral et un instrument supplémentaire comprenant un indicateur de pression d'admission et de changement de vitesse. Malgré le nouvel aménagement intérieur, les très grands conducteurs  ne parviennent pas à trouver une position idéale. Un volant escamotable améliorerait la situation. De plus, la hauteur au plafond est (forcément) limitée. Par contre, la finition est très correcte.

Un prix raisonnable

La 500 Abarth coûte 18100 euros et ça nous semble très justifié. Où peut-on donc trouver un turbo de 135 CV, alliant un nom légendaire et une subtile sportive à un prix aussi craquant ? Il faut compter un supplément d’environ 350 euros pour la peinture Grigio-Compovolo (grise)  sacrément élégante et les 300 euros déjà mentionnés pour les jantes de 17 pouces.

Galerie: Prise de contact Fiat 500 AbarthLes ventes pourraient être freinées par un réseau de distribution insuffisant. A l’heure actuelle, pour toute l’Allemagne du nord par exemple, il n’y a des concessionnaires qu’à Hamburg et à Berlin. Il faut savoir que les Abarth ne sont pas disponibles dans tous les garages Fiat. Un représentant Fiat doit investir environ 70.000 euros pour être adoubé par la marque au scorpion. En plus du savoir-faire, il est nécessaire d’aménager un Showroom spécifique (shop-in-shop). On peut se demander si c'est la meilleure façon de réussir.

A retenir

La 500 Abarth est une vraie réussite. Elle procure un immense plaisir de conduite, et reste abordable. C’est la 500 rêvée des hommes et des femmes. Le moteur est puissant, avec une nervosité du feu de Dieu. Mais on peut douter que les amateurs de sensations fortes atteindront  la consommation  de 6.5 litres aux 100 kilomètres, promise dans les spécifications.

Le châssis est habilement ajusté et permet une bonne adhérence. La mauvaise position assise, l'intervention trop rapide de l'ESP et les  warning stressants qui se déclenchent en cas de trop forte décélération sont néanmoins gênants. L'ensemble est réussi et remet Abarth en piste après une longue traversée du désert.

Galerie: Prise de contact Fiat 500 Abarth

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

No data available

No data available

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.

Rechercher

Marque
Modèle