Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Prise de contact: Rolls Royce Drophead Coupé

Prise de contact: Rolls Royce Drophead Coupé

D'une beauté époustouflante

28.06.2007

La Rolls Royce Drophead Coupé est très certainement le véhicule le plus fascinant de tous les temps. On ne peut que difficilement concevoir qu’il faille améliorer quoi que ce soit à cette voiture. Ian Kuah sortit l’impressionnante Royce dans le vrai monde et fit quelques tours trépidants dans le paysage tout aussi magnifique de la Toscane.

Sous un beau ciel bleu ensoleillé de Toscane, il n’a fallu au conducteur et au passager que quelques centaines de mètres pour constater que la Rolls Royce Phantom Drophead Coupé est tout simplement le moyen de transport le plus élégant et le luxueux qui n’a jamais été conçu pour les amateurs de voyage les cheveux dans le vent.

Première pour dix ans

Prise de contact Rolls Royce Drophead CoupéPremier cabriolet depuis plus d’une dizaine d’années, la Rolls Royce glisse sur de grosses et petites vagues, que l’on pourrait qualifier de véritables secousses dans des véhicules bas de gamme. Cependant, la suspension minutieusement ajustée et ses roues de 21 pouces les rendent presque imperceptibles. De plus aujourd’hui, malgré sa capacité à isoler merveilleusement ses passagers des imperfections de la route, la Phantom garantit aussi le plaisir de conduite par excellence.

Les ingénieurs de Goodwood ont réalisé un travail exemplaire avec le châssis. Etant donné que la berline Rolls Royce Phantom est construite sur un cadre de châssis en treillis et non sur une structure entièrement monocoque, la version décapotable a été réalisée plus rigide, sans grande difficulté. Il en résulte donc un niveau de rigidité structurelle sans précédent dans les cabriolets modernes.

Robustesse ouverte

Prise de contact Rolls Royce Drophead CoupéCette construction s'avère être à la base du bon fonctionnement des suspensions et de la direction de la Drophead Coupé, et ce, quel que soit l’état de la route. On obtient donc une conduite totalement dépourvue de vrillages et d’erreurs de direction, trouble-fêtes courants chez les modèles décapotés.

En réalité, cela signifie que dès que vous maîtrisez sa taille peu dédaignable, le Drophead Coupé paraît plus petit et plus agile sur la route que sa sœur massive longue de 5,6 mètres pesant 2,6 tonnes.

Big is beautiful

Prise de contact Rolls Royce Drophead CoupéCertains propriétaires n’hésiteraient pas à accélérer comme nous l’avons fait sur une route sinueuse lorsque nous nous sommes permis de prendre une légère déviation par rapport à l’itinéraire d’essai afin de déjeuner à temps. C’est alors que nous avons réellement apprécié la direction à crémaillère très précise, la grande qualité du contrôle mécanique dans les virages et l’équilibre exceptionnel de la voiture malgré notre style de conduite peu élégant.

Cela dit, les 460 chevaux et le couple de 720 Nm fournis par le moteur BMW V12 à 6,75 litres livrent une puissance irrésistible et fiable. Malgré ses 70 kg de plus que son homologue, la Drophead glisse sans effort sur la route, personnifiant alors la traditionnelle « waftability » des Rolls Royce.

Son aisance

Prise de contact Rolls Royce Drophead CoupéSi conduire ce moteur fait sur mesure est un véritable plaisir que l’on devrait s’offrir aussi souvent que possible, l'autre avantage éternel que présente le fait de posséder un tel véhicule, est tout simplement de s’asseoir derrière le volant et d’apprécier sans rouler. L’excellente finition qui se reflète dans le placage en bois, le cuir fin et surtout dans la manière dont ils ont été intégrés et mis en valeur au moyen de détails intelligents dans le chrome, est un hommage rendu à l’art des véhicules faits main.

Les cendriers chromés en forme de tonneau qui sortent des accoudoirs des portes et le compartiment prévu pour les parapluies confectionnés sur mesure dans les panneaux de seuils avant sont des exemples parfaits mettant en valeur le rôle de club de gentleman sur roue que joue cette voiture.

Attributs de véhicule d’exposition

L'année dernière, nous avons pu passer une journée avec la décapotable Azure de Bentley valant la coquette somme de 222 500 livres au Royaume-Uni (325 600 euros en Allemagne), la seule véritable concurrence sur roues de la Rolls Royce Phantom Drophead Coupé. Dès que vous commencez à examiner les détails de sa carrosserie et la finesse de son habitacle, on se rend bien compte que la Rolls Royce de 305 000 livres jouent dans une autre catégorie.

Prise de contact Rolls Royce Drophead CoupéChaque panneau de la carrosserie de la Phantom Drophead Coupe est neuf. De plus, les souhaits exprimés par les clients, à savoir le capot en acier inoxydable brossé et la malle à deux compartiments comme sur le modèle d’exposition 100EX, ont été conservés, tout comme les portes à ouverture inversée.

Ces dernières sont désormais une marque de fabrique de Rolls Royce et permettent un accès plus facile à l’habitacle. Comme pour les portes arrière de la berline, elles peuvent être fermées par un bouton.

Le yacht de la route

Prise de contact Rolls Royce Drophead CoupéLe couvre-capote en teck placé derrière la banquette arrière a aussi été retenu. En effet, il n'a pas seulement un aspect exceptionnel, il est aussi un agréable clin d’œil aux yachts de campagne. Le directeur Design de Rolls Royce, Ian Cameron, nous a expliqué que l’opulence des côtés de la carrosserie trouvait son inspiration dans les yachts de classe J de la Coupe de l'America. En effet, à ce niveau, les véritables concurrents de ce type de voitures, sont moins d’autres véhicules que les yachts ou les avions.

Par le passé, une décapotable Rolls Royce était plutôt une voiture bidimensionnelle. Bien qu’elle était une preuve évidente de richesse, elle n’était pas vraiment agréable à conduire. Que vous la conduisiez décapotée ou sous sa jolie capote en tissu à cinq couches, avec ces manières raffinées et sa vive allure, la Phantom Drophead Coupé est une révélation.

Conclusion

Prise de contact Rolls Royce Drophead CoupéLa meilleure voiture au moment aujourd’hui ? Lorsque la marque Rolls Royce a été fondée il y a plus d’un siècle, toutes les voitures étaient décapotables et celle-ci était la meilleure au monde. Avec la Drophead Coupé, il semble que Rolls Royce a bouclé la boucle de plus d’une manière.

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

No data available

No data available

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.

Rechercher

Marque
Modèle