Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test Seat Ibiza 1.4 16V

Test: Seat Ibiza 1.4 16V

Carpe diem

14.07.2009

En dehors de sa nature luxuriante et de ses plages charmeuses, l’île d’Ibiza est surtout réputée pour être le paradis des jeunes aimant faire la fête en discothèque. La Seat éponyme s’adresse précisément à ce public: les conducteurs jeunes et dynamiques soucieux d’un design élégant. 100% Auto Emoción.

Lorsqu’elle a été lancée sur le marché, on a parlé d’une réinvention de l’Ibiza, d’une avancée quantique et même d’une nouvelle ère. Erich Schmitt, à l’époque directeur de Seat, ne se trompait pas tout à fait. À travers le nouveau style conféré à l’Ibiza, Seat a en effet donné naissance à un modèle de réussite sur le marché, qui sur un plan purement esthétique, a montré la voie à l’Exeo et influencera également les remaniements de la Leon et de l’Altea.

Design affûté

Galerie: Test Seat Ibiza 1.4 16VLe look dynamique est l’œuvre de Luc Donckerwolke, responsable du design de la marque. C’est à lui que l’on doit l’habillage de tôle de la Lamborghini Gallardo - excusez du peu. Rien d’étonnant dès lors à ce que ce Belge d’origine n’ait pu s’empêcher de tracer également pour l’Ibiza des arêtes tranchantes et des lignes féroces. La Seat se distingue ainsi sans ambiguïté de ses concurrentes dans le segment surpeuplé des citadines et elle dispute même leur rang à certaines de ses rivales à la conception tout aussi agressive, telles que l’Opel Corsa.

Son prix pourrait du reste lui donner un atout dans le combat. Dans la finition de base Reference, l’Ibiza la plus économique, qui délivre 70 CV, coûte 12.390 euros. La motorisation 1.4 que nous avons mise à l’épreuve démarre à 12.990 euros.

Niveau relevé

Galerie: Test Seat Ibiza 1.4 16VDe surcroît, lorsque l’on s’installe à bord de la spacieuse Ibiza, on n’a pas l’impression d’être dans une citadine. Les architectes d’intérieur ont puisé leur inspiration auprès de la société-mère et accordé la plus haute attention à la netteté de la finition. Ils ont ainsi réussi à instiller dans le paysage dominé par le plastique - prix oblige - un charme séduisant. En outre, de petits détails tels que les commutateurs agréables à manipuler, ajoutent dans une large mesure une atmosphère de bien-être. Les instruments ronds aux inscriptions blanches, enfoncés dans de profonds encadrements annulaires, apportent quant à eux une note sportive.

A l’instar de l’espace disponible dans l’habitacle, le coffre bénéficie lui aussi de la plate-forme agrandie de la Polo : l’Ibiza engouffre au moins 292 litres, ce qui la place en tête du classement de sa catégorie dans la configuration normale des sièges. Lorsque le dossier arrière est rabattu (d’une seule pièce dans le modèle de base), la Seat ne se positionne toutefois qu’au milieu du tableau, avec 847 litres. De plus, les bagages doivent être hissés par-dessus un seuil relativement élevé, et si l’on souhaite la capacité de charge maximale, il faut faire basculer les surfaces d’assise vers l’avant, comme par le passé, pour pouvoir rabattre le dossier.

Régimes élevés

Galerie: Test Seat Ibiza 1.4 16VAvec 85 CV, le moteur essence discret de 1,4 litre de notre exemplaire d’essai d’un peu plus d’une tonne dispose certes d’une puissance suffisante, mais il manque de couple dans les bas régimes. Ses 132 newtons-mètres au maximum à 3.800 tours imposent au conducteur des opérations répétées de passage de rapports, s’il cherche à se maintenir à une allure soutenue. Et il ne dispose à cette fin que d’une transmission à cinq rapports à la démultiplication relativement longue, mais néanmoins précise et d’un maniement aisé.

L’absence de sixième rapport et la nécessité de hauts régimes qui en résulte se répercutent naturellement sur la consommation. Le chiffre normalisé de 6,2 litres, qui n’est du reste pas négligeable, ne peut être atteint qu’avec une conduite nonchalante - et le style ne concorde pas vraiment avec le caractère de la petite Espagnole racée. En pratique, la Seat exige donc de 7,5 à 8 litres.

Pour les durs

Galerie: Test Seat Ibiza 1.4 16VLe conducteur est également incité à adopter un pilotage peu propice à l’économie de carburant, en raison de l’ajustement rigide du châssis de l’Ibiza, à travers lequel Seat affirme son positionnement sportif dans la famille VW. Mademoiselle Tout-le-Monde déplorera certainement que les nids de poule et les raccords transversaux de l’asphalte se fassent nettement ressentir. Un amateur de dynamisme, en revanche, se réjouira de pouvoir négocier les virages avec précision même à grande vitesse, sans que l’Ibiza ne tiraille sur les roues avant. Aucun des deux ne se plaindra par ailleurs de la direction directe et aisément maniable ou de la bonne retenue latérale des sièges.

Une critique peut tout au plus être adressée à l’équipement de série parcimonieux, qui inclut toujours l’ESP, ainsi que cela a été évoqué plus haut, mais à côté de cela, ne comprend guère d’accessoires d’agrément excepté les lève-vitres électriques à l’avant et le volant réglable en hauteur et en profondeur. Dans la mesure de ses moyens, il est préférable de débourser les 1.400 euros supplémentaires donnant droit à la finition supérieure Style pour profiter en plus de jantes de 15 pouces au lieu de 14, de l’autoradio CD, de la climatisation, de l’ordinateur, des feux antibrouillard, des lève-vitres électriques à toutes les places, du rétroviseur à réglage électrique, du dossier arrière rabattable en deux parties et du régulateur de vitesse.

Données techniques
 
Marque et modèle   Seat 1.4 16V
Gamme d’équipement   Reference
Dimensions et poids    
Longueur / Largeur / Hauteur (mm)   4.052 / 1.693 / 1.457
Empattement (mm)   2.469
Rayon de braquage (m)   n.i.
Poids à vide (kg)   1.025
Capacité du coffre (litres)   292 - 847
Pneus du modèle d’essai   175/70 R 14
Moteur    
Cylindrée (cm³) / Cylindres (nombre et disposition)   1.390 / 4 en ligne
Puissance (CV)   85
Couple (Nm) / tours/minute   132 / 3.800
Entraînement   Traction avant
Transmission   Boîte manuelle à 5 rapports
Consommation    
Type de carburant   Essence
Mixte d’après le constructeur (l/100 km)   6,2
Émissions de CO2 (g/km) / Norme d’émission   149 / Euro 4
Cycle de consommation d’après AS24 (l/100 km)   7,5
Performances    
0 à 100 km/h d’après le constructeur (s)   12,2
Sprint de 0 à 100 km/h d’après AS24 (s)   n.i.
Arrêt de 100 à 0 km/h d’après AS24 (m)   n.i.
Vitesse maximale (km/h)   175
Prix    
à partir de (euros)   12.990
Options recommandées   Finition Style (climatisation, autoradio CD, ordinateur de bord, etc., 1.400 euros), jantes en aluminium (à partir de 366 euros)
 
Plus de données
Moins de données
 

En bref

Petite et jolie: avec l’Ibiza, Seat a accompli un réel exploit, qui peut notamment être attribué à son esthétique stylée et à ses exigences de qualité rigoureuses. Dans le trafic urbain, la cinq portes est suffisamment pratique, même si son amortissement est un peu dur. Sur les routes dégagées, elle est synonyme d’un plaisir à l’état pur, pour autant que l’on conduise le moteur dans les hauts régimes dont il a besoin et que l’on accepte la consommation substantielle que cela implique.

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

No data available

No data available

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.

Rechercher

Marque
Modèle