Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
First facts: Seat Ibiza

First facts: Seat Ibiza

Plus sage qu’espérée

17.04.2008

Seat, la filiale longtemps chancelante du groupe VW, a retrouvé la pleine forme. La marque est sortie du rouge pour la première fois en 2007 et une déferlante de nouveaux modèles devrait consolider cette tendance positive au cours des prochaines années. Dès 2008, les Espagnols pourraient franchir un pas décisif vers un avenir meilleur avec la nouvelle Ibiza. À peine dévoilée au grand public, la dernière-née construite sur la base de la future Polo débarquera dans quelques semaines chez les concessionnaires.

Seat a levé un coin du voile sur la nouvelle Ibiza au début mars 2008, lorsqu’il a exposé au Salon de Genève la Bocanegra, une étude proche de la série de la future compacte sous la forme d’une trois portes affichant une tonalité particulièrement sportive. Ses phares à LED et ses jantes au dessin acéré, entre autres, ont attiré tous les regards.

Une touche de piment

Le modèle de série, présenté dans un premier temps en cinq portes, suscite pour sa part moins d’émoi. Une touche de piment a pourtant été instillée dans l’habillage de tôle de la compacte allongée à 4,05 mètres. Le regard est attiré par le tablier avant marqué de grandes prises d’air. Les phares imposants et les arêtes dures des feux sur les flancs lui confèrent un agréable mordant. L’arrière est d’allure puissante et apporte la touche finale à l’ensemble. En résumé, le projet exclusif continue malgré tout de dégager l’aura caractéristique d’une compacte pratique.

Plus d’espace et plus de dynamique

First facts Seat IbizaL’intérieur conjugue également l’esprit sportif et la fonctionnalité au quotidien. Le volant à trois branches et les instruments ronds encastrés apportent des traits dynamiques, et pour le reste, l’intérieur paraît net et bien ordonnancé. La place disponible devrait satisfaire les passagers aussi bien à l’avant qu’à l’arrière et la capacité du coffre a été portée à 292 litres, soit 25 litres de plus que dans le modèle précédent.

Au niveau de la dynamique routière également, la nouvelle Ibiza devrait séduire, grâce notamment à un empattement légèrement allongé et à une voie élargie, pour ne citer que deux facteurs. En parallèle, le confort et la sécurité devraient également se hisser à un niveau supérieur. S’agissant de la sécurité, le mérite peut en particulier être attribué à l’aide au stationnement, à l’éclairage directionnel et à un système d’airbags adaptatifs.

Trois modèles diesel, trois modèles essence

First facts Seat IbizaDe leur côté, les motorisations ne créent pas la surprise. Le catalogue comptera dans un premier stade trois modèles essence, qui développent de 70 à 105 CV, et trois blocs diesel, qui produisent de 80 à 105 CV. Ces moteurs seront par ailleurs associés à une transmission à cinq rapports. Dans le futur, la gamme pourrait s’enrichir à son extrémité supérieure de déclinaisons à hautes performances telles que la FR et la Cupra. La FR exploitera probablement alors le moteur 1.4 TSI de 170 CV et pourra être équipée de la nouvelle transmission DSG à sept rapports.

Seat n’a pas encore communiqué d’informations concrètes sur les performances routières et la consommation. Les Espagnols se sont uniquement engagés sur les émissions de CO2, qui devraient être inférieures à 120 grammes au kilomètre pour les diesels (soit une consommation approximative de 5 litres) et proches de 160 grammes au kilomètre pour les moteurs essence (soit 6,7 litres). Ces faibles consommations pourraient être obtenues grâce à un poids réduit et à de nouveaux réglages de la transmission.

Déjà en tournée

First facts Seat IbizaPour être parmi les premiers à admirer l’Ibiza en chair et en tôle, il est conseillé aux amateurs de scruter les routes à la recherche des camions qui la transportent. Dans le cadre d’une tournée promotionnelle, les camions sillonnent en effet depuis le début avril différentes métropoles européennes. L’Ibiza trônera pour la première fois dans un salon à la fin mai à Barcelone, et elle sera lancée sur le marché peu de temps après. L’Espagnole sera initialement proposée en cinq portes et la trois portes lui emboîtera le pas plus tard dans l’année. Dans la foulée de la trois portes, les modèles puissants FR et Cupra pourraient à leur tour faire leur apparition, agrémentés espérons-le de quelques détails issus du prototype Bocanegra pour créer une émotion encore accentuée.

Enfin, la question du prix reste posée. À l’heure actuelle, l’Ibiza de base est affichée à 10.490 euros, mais l’on ignore encore si la nouvelle restera en dessous de la barre psychologique des 11.000 euros.

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

No data available

No data available

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.

Rechercher

Marque
Modèle